Avis importants
4

La Plage ouvre à midi le samedi 26 août Circuit Gilles‑Villeneuve ouvert Venez en métro! Complexe aquatique fermé pour la saison 2017 La Plage ouvre à midi le samedi 26 août
 

La Plage ouvre à midi le samedi 26 août

26 août 2017

La plage Jean‑Doré ouvre à midi, le samedi 26 août, en raison de l'événement «The Color Run».

Circuit Gilles‑Villeneuve ouvert

21 août 2017

Le Circuit Gilles‑Villeneuve est de nouveau accessible aux piétons et cyclistes.

Venez en métro!

25 juillet au 4 septembre 2017

Le nombre de places de stationnement est limité au Parc en raison des travaux du PAMV, il est donc fortement suggéré de prendre le métro pour s'y rendre.

Complexe aquatique fermé pour la saison 2017

1er janvier au 31 décembre 2017

En raison de travaux qui ont lieu à proximité du Complexe aquatique, ce dernier sera fermé au public et aux athlètes pour la saison 2017. Les baigneurs pourront tout de même continuer de venir se rafraichir au parc Jean‑Drapeau cet été, à la Plage Jean‑Doré.

Planifiez vos déplacements et évitez les mauvaises surprises en consultant souvent les avis importants ou l'horaire des activités et événements qui vous intéressent.

Service à la clientèle
514 872-6120
Parc Jean-Drapeau
Signe solaire

Signe solaire

Service à la clientèle
514 872-6120

Réalisée par Jean Le Fébure pour l'exposition du Centenaire du Canada à Toronto en 1967, l'oeuvre est ensuite prêtée à l'exposition Terre des Hommes. Cette sculpture est l'une des rares pièces sculpturales de l'artiste qui est d'abord reconnu comme peintre et muraliste.

En collaboration avec une équipe de chimistes au centre nucléaire de Saclay en France, Le Fébure conçoit un nouveau matériau à base de fibre de verre auquel il lie des agrégats de pierre et de métal avec de l'époxy et des polyesters.

L'artiste confectionne Signe solaire avec cette matière en y ajoutant de la limaille de bronze. L'oeuvre se veut un reflet de la réalité du monde moderne par l'usage de technique de pointe de production.

Horaire

Toute l'année 6 h à 22 h

En raison des travaux d'aménagement et de mise en valeur du secteur sud de l'île Sainte‑Hélène (PAMV), cette oeuvre a été temporairement déplacé sur l'île Notre‑Dame dans les jardins des Floralies. Le Bureau d'art public (BAP) de la Ville de Montréal a procédé à la dépose de l'oeuvre.

Le BAP travaille actuellement, en collaboration avec la Société du parc Jean‑Drapeau, sur un plan de relocalisation et de remise en valeur de l'oeuvre. Le BAP restaurera l'oeuvre, en collaboration avec l'artiste, avant sa réinstallation au printemps 2019.

Découvrez les sujets connexes

Art public

Procurez-vous l'album souvenir inédit retraçant l'évolution du parc Jean‑Drapeau.