Espace 67

Ambiances

Allée centrale

Un demi-kilomètre de possibilités reliant les oeuvres magistrales que sont la Biosphère et Trois disques de Calder.

Véritable colonne vertébrale d'Espace 67, l'Allée centrale relie deux symboles forts du parc Jean-Drapeau, en vous permettant de déambuler de la Biosphère jusqu'à la sculpture des Trois disques d'Alexander Calder. Les vues dégagées sur le centre-ville et le fleuve sont à couper le souffle.

L'élargissement de l'allée permet une meilleure orientation des visiteurs dès la sortie du métro. Avec ses 200 places assises intégrées à proximité des îlots de fraîcheur et des bacs de plantation, ainsi que ses espaces dégagés pour la gestion des foules lors de grands évènements, l'Allée centrale vous permettra d'apprécier le site à tout moment de l'année.

Amphithéâtre

Un espace plus grand que nature en plein air.

L'Amphithéâtre est un endroit propice à des rassemblements de petite et de grande envergure, pouvant accueillir jusqu'à 65 000 personnes. Un site modernisé pour répondre aux standards évènementiels les plus élevés, avec une colline gazonnée et un large parterre.

Doté de services permanents pour les promoteurs d'évènements (éclairage, infrastructures électriques et évènementielles de pointe), tout est en place en termes d'infrastructures pour vous procurer une expérience inédite. Sécuritaire et flexible, l'Amphithéâtre ne compte pas de scène permanente et se veut un lieu où tout est possible, offrant ainsi un grand potentiel évènementiel sur 4 saisons.

Village évènementiel

Un coin animé juste à côté du restaurant et sa terrasse ensoleillée.

Attablé au nouveau restaurant, vous serez plongé dans l'ambiance festive du Village évènementiel : un secteur d'Espace 67 avec des brumisateurs pour rafraichir en été, de larges corridors pour accueillir des concessions alimentaires en évènement et un lieu où l'animation et la convivialité règnent.

L'endroit parfait pour la tenue de foires, de marchés, de petites expositions ou pour flâner pendant que les enfants se dégourdissent les jambes!

Agora naturelle

Un espace intimiste bordé par la forêt, parfait pour vos petits évènements.

Lorsque vous vous rapprochez des Trois disques, vous apercevez l'Agora naturelle : ambiance chaleureuse en bordure de la forêt, favorable pour de petits rassemblements comme un pique-nique communautaire ou une pièce de théâtre. Avec ses bancs intégrés à même l'emmarchement qui entoure l'espace, vous pourrez vous y prélasser en toute saison.

Promenade riveraine

Un belvédère panoramique devant le Saint-Laurent.

Au bout de l'Allée centrale, se trouve la Promenade riveraine : son belvédère surplombe le Saint-Laurent et offre un panorama époustouflant sur Montréal. Une zone qui vous permet de connecter avec le fleuve et d'apprécier la magnificence de la sculpture des Trois disques.

De cette promenade haute, vous aurez le loisir de descendre, via des escaliers ou une rampe d'accès, et marcher sur la promenade basse à quelques mètres de l'eau. Cette section plus sauvage et moins léchée continue dans le bas-contour, jusqu'à la navette fluviale à proximité du stationnement de La Ronde.

Téléchargement

Services

Pavillon d'information

Au Pavillon d'information, vous pourrez obtenir de judicieux conseils quant aux activités disponibles sur le site, des cartes de parcours, des souvenirs du parc Jean-Drapeau, un accès à des installations sanitaires et bien plus.

Restaurant

Le restaurant vous permettra de vivre une nouvelle expérience culinaire complète, pour un repas, un verre ou une collation à l'intérieur ou sur la terrasse quatre saisons. Il s'inscrit dans la refonte globale de l'offre alimentaire au Parc, avec des points de services revitalisés et même une unité mobile à venir!

Bâtiment sanitaire

Situé au coeur du site pour un accès rapide lors des évènements, ce nouveau bâtiment sera muni de 30 toilettes accessibles universellement, chauffées et éclairées toute l'année.

Expériences

Une programmation pour tous

Avec ses installations versatiles et profitables sur 4 saisons, le parc Jean-Drapeau aura le loisir de vous offrir entres autres, des rassemblements sportifs, musicaux, artistiques, culturels et culinaires pour toutes les tranches d'âge. L'aménagement de chaque zone d'Espace 67 propose une ambiance différente et permet la tenue de plusieurs types d'activités : notre équipe vous réserve bien des surprises au niveau de la programmation.

Des activités pour tous

Concours de cerf-volant, vernissage d'oeuvres d'art en plein air, yoga en groupe, festival de musique, foire alimentaire ou technologique, arts circassiens, amuseurs publics, théâtre de marionnettes, glissades sur tubes en hiver, balade historique Expo 67, observation d'oiseaux, photographie : un site où tout est possible, pour tous les citoyens.

Art public au grand air

Le Parc a l'immense privilège d'héberger les oeuvres de plusieurs artistes : un véritable musée sans mur. Dans la conception d'Espace 67, outre la mise en valeur par le réaménagement du belvédère autour de Trois disques de Calder, trois oeuvres existantes au Parc seront restaurées et installées dans les divers secteurs du site.

À la rencontre des oeuvres

Vous serez émerveillé devant Signe solaire, Porte de l'amitié et le Phare du Cosmos qui se sont refait une beauté pendant les travaux. Dans le cadre de la politique du 1 % d'art public du Bureau d'Art public de Montréal, Espace 67 accueillera une toute nouvelle oeuvre intégrée dans les bacs de plantation à proximité du métro : son inauguration est attendue pour l'été 2019!

Un site riche de son passé :
l'inspiration d'Expo 67

Espace 67 a été érigé sur le même terrain qui a été créé par l'Homme pour la tenue d'Expo 67. Véritable chef-d'oeuvre de génie, cette île en partie artificielle abrite un site résolument tourné vers l'avenir, mais rempli de souvenirs.

Raviver l'esprit d'Expo 67

La mise en valeur des symboles forts de l'Expo 67 se retrouve dans plusieurs éléments, à commencer par La Biosphère, jadis le Pavillon des États-Unis, directement reliée aux Trois Disques, sculpture créée spécialement pour l'évènement par Alexander Calder.

En déambulant sur l'Allée centrale, vous remarquerez le pavé unique conçu pour Espace 67 : les formes géométriques reproduites au sol sont inspirées de l'architecture triangulaire de la Biosphère. Ce même design est repris dans la forme de la toiture des bâtiments érigés sur le site, au parterre de l'Amphithéâtre à plus grande échelle, ainsi que dans le mur d'enceinte situé en haut de la colline.

Dans le Village évènementiel, on retrouve même des insertions au sol inspirées des étampes du passeport de l'Expo : vous aurez l'occasion de les admirer en passant à travers les brumisateurs installés au centre des motifs!

Téléchargement

Design et
architecture

La conception d'Espace 67 par la firme d'architectes Lemay a été pensée autour de 4 grands objectifs de réaménagement, afin de moderniser, sécuriser et améliorer. Le projet est donc solidement imbriqué et enligné avec son environnement, son histoire et la programmation diversifiée qui y prendra vie.

Recréer
l'esprit
d'Expo 67

Accorder une importance particulière à l'intégration de clins d'oeil architecturaux et à l'esprit de site rassembleur et festif qui régnait à l'Expo de la Terre des Hommes.

Devenir une
destination
en soi

Augmenter le potentiel d'attraction du Parc, tant pour les citoyens des villes avoisinantes que les touristes internationaux, et y intégrer des éléments pour répondre à des besoins en termes d'accueil, de service et d'expérience-client.

Conjuguer
nature et
culture

Créer un lieu moderne et polyvalent quant aux activités pouvant s'y tenir, bordé de part et d'autre par le fleuve et la forêt : un endroit inouï où vivre des expériences nouvelles dans un cadre enchanteur.

Révéler
le génie
du lieu

Mettre en valeur cette portion de l'île modelée et remodelée par l'Homme et révéler l'unicité du site au premier coup d'oeil.

Nature et
biodiversité

Espace 67 étant situé dans un environnement unique, le projet a suivi à la lettre une stratégie végétale établie par des professionnels en aménagement.

Conservation
Protection
Revalorisation

Préservation de la végétation et du caractère naturel des zones avoisinantes afin d'entretenir le potentiel d'habitats fauniques pour les mammifères, les reptiles et les oiseaux.

Transplantation ailleurs au Parc des arbres qui avaient une grande valeur, un potentiel de bon développement et qui ne pouvaient rester sur le site;

Création de 8 163 m2 de bacs de plantation surélevés afin de protéger la flore du piétinement;

Sélection rigoureuse des végétaux pour une cohabitation optimale et une augmentation du couvert des arbres pour plus de fraîcheur et d'ombre;

Gestion des eaux pluviales optimal grâce aux pentes des surfaces du site conçues pour irriguer les bacs de plantation et diriger le trop-plein filtré vers le Lac des Cygnes;

Plantation de 19 essences de feuillus et conifères ainsi que 45 essences de vivaces, graminées, graminées ornementales et bulbes.

Soucis
du détail

Mesures de mitigation du son

L'Amphithéâtre sera à l'occasion le terrain d'accueil de spectacles musicaux de haut calibre pour des artistes locaux et internationaux. Les mesures de mitigation du son mises en place au parterre du nouvel amphithéâtre permettront de continuer d'offrir des spectacles de qualité, tout en minimisant les impacts sonores lors de grands évènements.

Étude de la situation

Au début du projet, le Parc a fait préparer une étude acoustique exhaustive par la firme spécialisée Soft dB qui incluait plusieurs méthodes et pistes de solution visant à diminuer l'impact sonore des grands évènements.

La solution des tours à délais a été retenue par la Direction pour ses nombreux atouts et fonctionnalités, combiné au fait qu'une fois les bases enfouies sous le sol, le site n'est pas encombré à l'année avec de grandes structures sur le terrain.

Un choix stratégique, avantageux et respectueux de l'environnement visuel admirable qu'offre le site. Un budget total de 2 M$ a été alloué à l'étude, l'analyse, la conception et l'achat des neufs bases et tours à délais sur le site.

Tour à délais : une meilleure gestion de l'énergie sonore

Neuf bases permanentes de tours à délais sont enfouies sous le sol de l'Amphithéâtre et dispersées de façon stratégique pour un contrôle plus optimal du son. Une tour à délais est un grand mât auquel on accroche divers types de matériel, dont des haut-parleurs et amplificateurs. Elle permet de sonoriser adéquatement une large superficie et d'offrir la même qualité sonore à tous les spectateurs, autant à l'avant qu'à l'arrière de l'enceinte. Les tours sont amovibles et seront installées uniquement lors d'évènements de grand calibre.

Bien plus que du béton

Les matériaux du projet ont été sélectionnés afin d'offrir un site durable, confortable et de grande qualité.

Pavé de béton sur mesure, conçu en Beauce par Béton Bolduc

Dans l'Allée centrale, les dalles suivent des axes précis et lient le chemin Macdonald à l'oeuvre Trois Disques, d'une teinte plus foncée à plus pâle. Matériau d'une grande durabilité, ce béton permet notamment la circulation de véhicules lourds pour le montage et le démontage des évènements.

Mélange de résine et d'agrégat

À proximité des bacs de plantation situés le long de l'Allée centrale, ce mélange perméable de résine et d'agrégat permet aux eaux pluviales de percoler vers le sol et crée un revêtement confortable, idéal pour se reposer sous le couvert des arbres.

Sapin de bois Douglas

Dispersés sur le site, des éléments de mobilier urbain mettent ce matériau de l'avant : banquettes, bancs simples et plateformes basses propices à la détente ou pour de petits rassemblements.

Aluminium perforé peint

Utilisé pour le mur d'enceinte rétroéclairé et sur une portion des murs extérieurs du Restaurant et de l'Accueil, l'aluminium perforé peint met en valeur un design déconstruit du logo de l'Expo 67.

L'Amphithéâtre : une commande spécifique

Comme l'Amphithéâtre est une zone d'accueil pour des foules plus denses, une variété de matières a été choisie de façon stratégique.

  • La criblure de pierre stabilisée au parterre est facile à réparer, permet la circulation des véhicules et le pieutage des équipements, et résiste aux intempéries;
  • Le gazon dans la colline diminue les îlots de chaleur et procure un sol confortable si vous souhaitez vous y asseoir;
  • Le béton des trottoirs et escaliers préserve la criblure de pierre et guide les caniveaux permettant au trop-plein d'eaux pluviales d'être évacué dans le système de filtration.

Mobilier urbain

Espace 67 sera convivial et accueillant même dans les moments plus calmes dans l'année. Du mobilier urbain sera savamment installé partout sur le site, afin de répondre à vos besoins et vous procurer une expérience des plus ressourçante.

  • Bancs en bois positionnés à proximité des bacs de plantation;
  • Plateformes basses disponibles pour divers usages : petits regroupements, musique, travail en plein air, appréciation de l'art public, etc.;
  • Abreuvoirs;
  • Poubelles et bacs de recyclage;
  • 150 supports à vélos et 50 places BIXI.

Accessibilité universelle

Ce tout nouvel espace a été conçu afin de rencontrer les standards d'accessibilité universelle et accueillir tous les citoyens : personne à mobilité réduite, famille avec poussette, enfant à la découverte du monde qui l'entoure, personne ayant une déficience visuelle ou auditive, touriste avec une valise, personne de petite taille, etc.

Certains éléments sont subtils tandis que d'autres sont imbriqués dans la conception-même du projet : jeu de trottoirs en pente, rampes d'accès, bâtiments sans seuil, stroboscopes connectés aux alarmes d'incendie, etc. La Société du parc Jean-Drapeau travaille de concert avec l'organisme Kéroul afin d'obtenir une accréditation.

Gestion des eaux pluviales : un impact sous-estimé

L'ancien site qui datait de 1992 ne vous procurait plus une expérience hors-pair lors des grands évènements, surtout en temps pluvieux : accumulation d'eau, boue et sol glissant. Cette ère est révolue grâce à une gestion des eaux pluviales efficace.

Sur les surfaces imperméables - le long de l'Allée centrale

La pente du sol a été calculée pour amener l'eau de pluie vers les coins des bacs de plantation où il y a un système d'irrigation sous le pavé. Les eaux pluviales sont donc naturellement drainées vers les bacs et le trop-plein est dirigé dans le réseau pluvial. Une façon simple de maximiser les ressources naturelles sur le site!

Réseau pluvial dans l'Amphithéâtre

Le surplus d'eau non-absorbé par la criblure de pierre stabilisée est dirigé dans les caniveaux le long des trottoirs de béton, où les matières sont filtrées à 80 %, puis déversées dans le Lac des Cygnes. Cela permet au Lac de conserver un niveau d'eau adéquat, et l'eau qui s'amassait sur les surfaces de l'Amphithéâtre sont mieux redirigées.

Choix des éclairages, choix des ambiances

L'ensemble du site est éclairé avec des lumières LED pour une consommation énergétique plus efficace et le mobilier urbain est entièrement rétroéclairé.

Le long de l'Allée centrale, on retrouve plutôt de l'éclairage d'ambiance, plus intimiste : les lampadaires, dont le design est inspiré de ceux que l'on retrouvait sur le site de l'Expo 67, dirigent la lumière vers le bas afin de diminuer l'éclairage urbain.

Dans l'Amphithéâtre, les mâts d'éclairage à usages multiples permettent qu'on y accroche des projecteurs et des luminaires à haute puissance, mais aussi du matériel de sécurité comme des caméras et des haut-parleurs pour une évacuation de site bien dirigée.

Pérennité du site

La sélection méticuleuse des matériaux et le choix des systèmes de construction ont été faits dans le but d'assurer une durée de vie optimale au site. L'objectif de pérennité d'Espace 67 est de 50 ans;

  • Exemple : les dalles du pavée de l'Allée centrale sont plus épaisses (150 mm) que ce que l'on retrouve habituellement dans ce type de projet

L'idéation et la conception du site a aussi été faite selon des critères visant à diminuer les travaux d'entretien nécessaires et maintenir des frais d'entretien réalistes.

Téléchargement

Moderniser et
repartir à neuf

Refonte complète d'un site désuet

Legs du 375e anniversaire de la Ville de Montréal, ce lieu unique a été conçu pour donner suite à une commande bien particulière : moderniser et sécuriser le site qui datait de 1992, mais aussi en augmenter sa capacité d'accueil maximale à 65 000 personnes.

L'ancien parterre ne répondait plus aux standards internationaux en ce qui concerne les accès, la sécurité, les zones de dégagement, la sonorisation, la scénographie, accueil des visiteurs, sanitaires et restauration, etc.

Une portée inégalée

Le parc Jean-Drapeau a vu dans ce mandat l'opportunité de moderniser le site, en plus d'y ajouter de nombreux services afin d'améliorer l'expérience des visiteurs.

  • Réfection des infrastructures souterraines (aqueducs et électricité);
  • Mise en place d'une stratégie végétale pour une meilleure cohabitation entre l'activité humaine et la nature du site;
  • Amélioration de l'accueil des visiteurs et des parcours d'activités proposés;
  • Sécurité, éclairage, mobilier, services : tout a été pensé!

La sécurité avant tout

L'accent mis sur la sécurité au sein d'Espace 67 se décline en plusieurs éléments :

  • Éclairage d'urgence, haut-parleurs et caméras de surveillance;
  • Bollards additionnels pour empêcher la circulation automobile (ou tout véhicule-bélier);
  • 44 points d'accès à de la fibre optique : très utile pour les agents de sécurité en évènement;
  • Les larges corridors de l'Allée centrale facilitent les déplacements de foules;
  • La végétation sur le site ne masque pas la vue : bosquets très bas ou arbres hauts afin que le feuillage soit plus élevé que la hauteur des visiteurs;
  • Système de barrière pour restreindre l'accès au chemin de service menant à l'Amphithéâtre;
  • Système d'interphones d'urgence positionnés à des endroits stratégiques sur le site que la clientèle pourra déclencher pour de l'assistance (premiers soins, etc.). Ce système est relié au Centre des opérations de la sécurité;
  • Dans l'Amphithéâtre, on compte 13 sorties d'urgence clairement indiquées avec des panneaux lumineux afin de répondre aux mêmes normes qu'un bâtiment clos qui accueillerait 65 000 personnes.

Été 2019

L'Espace 67 est la nouvelle porte d'accueil du parc Jean-Drapeau. Un espace public, versatile, vivant, inspiré et prêt à accueillir tous les citoyens au gré des quatre saisons.

Que ce soit pour...

  • admirer le coucher de soleil vers Montréal sur la Promenade riveraine,
  • voir en spectacle votre artiste préféré dans l'Amphithéâtre,
  • admirer les oeuvres d'art public et diner entre amis au Restaurant,
  • faire de nouvelles découvertes lors des Week-ends du Monde dans le Village évènementiel,
  • assister un à petit spectacle en plein-air avec vos enfants à l'Agora naturelle,
  • ou simplement passer par là et flâner sur l'Allée centrale.

C'est à l'Espace 67 que vous voudrez vivre de nouvelles expériences dès l'été 2019.

Espace 67

Photos


Un nouveau classique à découvrir



Échéancier

  • Mars à avril 2017

    Préparation du site

  • Mai 2017 à mai 2019

    Travaux de construction et aménagement paysager

  • Mai 2019

    Ouverture du site


Partenaires

L'Espace 67 a pris forme grâce à une contribution de 35 M$ du Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH) et de 38,4 M$ de la Ville de Montréal. Le Parc peut aussi compter sur des partenaires d'exception dans la conception, la construction et l'aménagement du projet :

Se rendreà l'Espace 67

Station de métro Jean-Drapeau

La station de métro Jean-Drapeau est située au coeur du parc Jean-Drapeau. Pour un accès rapide et facile au Parc, le métro demeure la meilleure solution!

Horaire du métro
Promotions de la STM

Navette fluviale

Durant la saison estivale, les visiteurs du parc Jean-Drapeau peuvent utiliser la navette fluviale comme moyen de transport à partir du Vieux-Port de Montréal (quai Jacques-Cartier) et de la Ville de Longueuil.

Les usagers peuvent également y transporter leur vélo et ont accès à un réseau de pistes cyclables à chaque escale.

Horaires et tarifs
Emplacement du débarcadère au Parc

Navette STM

Deux navettes de la STM permettent une liaison entre la station de métro Jean-Drapeau et différentes attractions.

767 : Pendant la saison estivale, la navette 767 s'arrête à la plage Jean-Doré et au parc d'attractions La Ronde.

777 : Tous les jours de l'année, la navette 777 permet d'accéder rapidement au Casino de Montréal.

Trajets et horaires

Vélo / Bixi

Le parc Jean-Drapeau fait partie du Sentier Transcanadien et de la Route verte et est un des rares endroits où il est possible de traverser le fleuve Saint-Laurent à vélo.

À partir de Montréal : emprunter la piste cyclable du Canal-de-Lachine, près du Vieux-Port de Montréal, ou la Piste cyclable du pont Jacques-Cartier.

À partir de la Rive-Sud : emprunter le lien cyclable Rive-Sud, entre Saint-Lambert et le parc Jean-Drapeau, ou la piste cyclable du pont Jacques-Cartier.

BIXI : plusieurs stations BIXI sont situés au Parc en saison estivale.

Marche

Les gens peuvent profiter des nombreuses pistes cyclables pour se rendre ou transiter par le parc Jean-Drapeau à la course ou à la marche.

Avec plus de 25 kilomètres de routes et sentiers, le Parc est un endroit agréable pour la randonnée pédestre, et ce, toutes saisons confondues.

Stationnement

Les automobilistes peuvent se rendre au parc Jean-Drapeau en empruntant le pont Jacques-Cartier ou le pont de la Concorde (autoroute Bonaventure, sortie Pierre-Dupuy).

Stationnements à proximité :
P9, P10, P11

Tarifs et autres emplacements

  • Metro Jean-Drapeau
  • Navette fluviale
  • Navette STM
  • Vélo / Bixi
  • Marche
  • Stationnement

Consultez la page « se rendre au Parc » pour obtenir tous les détails!