News Stay on top of the latest news →

État de la situation et démarche

Société du parc Jean-Drapeau Plan directeur

The english version will be available soon.

Un plan pour assurer la pérennité du Parc

Au printemps 2016, le comité exécutif de la Ville de Montréal a mandaté le conseil d'administration de la SPJD afin de réaliser le Plan directeur du parc Jean-Drapeau. Un plan qui permettra au Parc d'avoir une vision claire et une identité forte, de répondre aux tendances sociétales locales et mondiales.

Une vision claire

Régénérer

En favorisant le « retour à la notion de grand parc urbain animé, vert et bleu », le Plan directeur renoue avec l'histoire du Parc et les orientations du premier plan directeur.

Raccorder

En affirmant le caractère insulaire du Parc, son appartenance à l'archipel d'Hochelaga, le Plan connecte et crée un continuum qui relie les îles au Vieux-Montréal, au centre-ville et au sommet du mont Royal.

Réinventer

Grâce à des pratiques innovantes en développement durable et en conservation ainsi qu'à des travaux d'aménagement aussi réfléchis, intégrés et structurants que ceux de l'Expo 67, les îles Sainte-Hélène et Notre-Dame constitueront un des grands parcs urbains publics les plus reconnus en Amérique du Nord.

Démarche de planification

Dans cet esprit, la Société du parc Jean-Drapeau a orienté sa démarche de manière participative, en s'inspirant des nouvelles tendances en matière de gouvernance, d'appropriation citoyenne des espaces publics et d'innovation sociale.

2017

  • Documenter
  • Analyser
  • Diagnostiquer
  • Faire converger

2018

  • Co-créer
  • Consulter
  • Concerter
  • Planifier

2019

  • Prioriser
  • Valider
  • Structurer
  • Rédiger et dessiner
  • Informer

2020

  • Adopter
  • Mettre en oeuvre

Une
consultation
publique
déterminante

Le parc Jean-Drapeau redonné et révélé aux citoyennes et citoyens.

Pour consulter le Rapport complet et ses 20 recommandations, visitez le site de l'OCPM

Cette consultation aura été l'une des plus importantes de l'histoire de l'OCPM en matière de durée et de participation. Dans une perspective de réappropriation et de mise en valeur des attributs de cet espace symbolique, nous avons invité les citoyens à un exercice inédit de vision et de créativité qui s'est déroulé en quatre phases. Plus de 6 000 personnes ont contribué en ligne, assisté ou participé aux différents ateliers, soirées thématiques, séances d'information et d'audition des opinions. Les membres du conseil d'administration de la Société du parc Jean-Drapeau, les partenaires insulaires, les organisateurs d'activités culturelles et sportives ainsi que les responsables d'associations récréotouristiques ont été rencontrés en préconsultation afin de mieux comprendre leurs besoins spécifiques et de cerner leurs attentes envers le futur plan directeur.

Les activités tenues tout au long de l'été dans le Parc ont permis de recueillir sur le vif les opinions de près de 1 000 personnes. La commission a reçu près de 200 opinions écrites et [entendu] une cinquantaine de présentations orales. Cette extraordinaire mobilisation témoigne bien de l'intérêt de la population pour cet espace qui occupe une grande place dans l'imaginaire montréalais et québécois.

Dominique Ollivier

Présidente de l'Office de consultation publique de Montréal

Défis récurrents
du parc Jean-Drapeau

Au cours des quarante dernières années, plusieurs problèmes ont été observés au Parc. Plusieurs d'entre eux sont toujours des réalités dont on doit tenir compte dans la planification et dans la gestion du Parc. Le Plan directeur doit donc s'assurer de proposer des solutions afin de régler ces problèmes récurrents.

  • Des vocations nombreuses, une cohabitation complexe
  • Des rives et un rapport à l'eau sous-valorisés
  • Un parc méconnu, des marques fortes
  • Un couvert végétal décousu
  • Un patrimoine culturel et historique négligé
  • Une vocation sportive en manque de reconnaissance
  • Une organisation de la mobilité nuisible à l'expérience du parc
  • Une gouvernance ouverte
  • Un modèle de financement à repenser

Défis contemporains
des grands parcs urbains

Partout dans le monde, les grands parcs urbains et leurs gestionnaires doivent savoir s'adapter à diverses réalités pour continuer d'offrir des espaces qui répondent aux besoins de la population ainsi qu'aux tendances sociétales et le parc Jean-Drapeau ne fait pas à l'exception à la règle. Dans les défis auxquels le Plan tentera d'offrir des solutions, notons :

  • La tenue de grands évènements et leurs équipements
  • L'évolution des besoins et la mobilisation citoyenne
  • La valeur écologique et la résilience devant les changements climatiques
  • La valeur culturelle et l'identité collective
  • La planification, la gouvernance et le financement
  • La grande diversité de paysages
  • La démocratie, l'accessibilité et la réconciliation
  • L'obsolescence du parc immobilier