Vibrez 150 ans avec nous!

Éclipse solaire totale

Quoi faire au Parc

Le 8 avril 2024, dans certains quartiers de Montréal, la Lune cachera totalement le Soleil pour une durée allant jusqu'à 2 minutes selon l'endroit précis.

L'observation de ce phénomène unique et marquant sera particulièrement magnifique au parc Jean-Drapeau, car il est situé dans la zone d'observation idéale et propose de nombreux points de vue dégagés vers le Soleil, le tout dans un décor enchanteur.

Des experts du Planétarium et d'Espace pour la vie seront sur place pour éclairer les esprits curieux et distribuer gratuitement 150 000 lunettes solaires pour vivre l'éclipse en toute sécurité.

C'est une opportunité inouïe pour voir, de son vivant, une éclipse de Soleil totale à Montréal puisque la prochaine n'aura lieu qu'en 2205.

Ne manquez pas ce rendez-vous avec les astres!

Programmation

Une programmation musicale et animée à la hauteur de cet évènement unique a été concoctée.

Programmation disponible bientôt

Horaire

8 avril 2024

Début de l'éclipse 14 h 14 
Éclipse solaire totale 15 h 26
Programmation diversifiée 11 h à 17 h

Lunettes gratuites et distribuées le 8 avril, à la sortie du métro.

Tarifs

Gratuit

L'éclipse de Soleil expliquée

Alignement des astres

Une éclipse de Soleil se produit uniquement à la nouvelle lune : lorsque la Lune passe précisément entre le Soleil et la Terre, son ombre peut atteindre la surface de la Terre. Pour les terriens situés dans cette zone d'ombre, la Lune cache alors complètement le Soleil et ne laisse voir que la couronne solaire. C'est une éclipse de Soleil totale. Un évènement rarissime et magnifique.

Comme l'orbite de la Lune autour de la Terre est inclinée (c'est-à-dire qu'elle n'est pas dans le même plan que l'orbite de la Terre autour du Soleil), toutes les nouvelles lunes ne produisent pas des éclipses. Il y a très peu de moments où l'alignement des trois astres est parfait et où l'ombre de la Lune touche la Terre. Le reste du temps, elle se perd dans l'Univers.

Bande de totalité

Durant l'éclipse, la Lune avance sur son orbite tandis que la Terre continue de tourner sur elle-même : l'ombre se déplace alors à la surface de la Terre et trace ce qu'on appelle la bande de totalité. Celle de l'éclipse du 8 avril 2024 sera longue de plus de 14 000 kilomètres, mais large d'à peine 200. Seuls les lieux situés dans la bande de totalité seront traversés par l'ombre de la Lune et verront l'éclipse totale.

De part et d'autre de la bande de totalité, les gens verront une éclipse de Soleil partielle seulement et devront porter des lunettes d'observation durant l'entièreté du phénomène.

Le parc Jean-Drapeau est situé dans la bande de totalité, à un peu plus de 7 kilomètres de sa limite nord. À Montréal, c'est le grand lieu de rassemblement le plus profondément plongé dans la bande de totalité; la durée de l'éclipse totale y atteindra 1 minute 26 secondes (Contre seulement 31 secondes au parc Jarry, ou 27 secondes au parc Maisonneuve, par exemple).

Météo

Le phénomène est évidemment plus impressionnant par une journée ensoleillée, sous un ciel parfaitement dégagé. Par temps nuageux, c'est la tombée de l'obscurité qui impressionne.

Une éclipse en trois temps

Une éclipse totale de Soleil se déroule en trois temps, avec deux séries de phases partielles qui précèdent et suivent la phase totale proprement dite de l'éclipse.

Phases partielles

Port de lunettes obligatoire

La Lune avance progressivement devant le Soleil et le cache de plus en plus. La luminosité ambiante diminue et le Soleil prend la forme d'un croissant de plus en plus fin.

Au Parc : 14:14:36 à 15:26:53 (HAE)

Phase totale

Aucun port de lunettes

Les gens situés dans la bande de totalité verront le Soleil disparaître complètement derrière la Lune. Le ciel devient plus sombre, comme à la tombée de la nuit, avec des couleurs de coucher de soleil sur 360 degrés à l'horizon; les étoiles et planètes les plus brillantes apparaissent.

À ce moment, seule la couronne solaire sera visible autour de la silhouette noire de la Lune. C'est le moment le plus spectaculaire du phénomène.

Au Parc : 15:26:53 à 15:28:19, l'éclipse sera à son maximum à 15:27:36 (HAE)


Durant la totalité, il faut enlever les lunettes d'observation pour pouvoir voir le phénomène. Regarder la couronne solaire à l'oeil nu n'est pas dangereux et même conseillé, puisque c'est le clou du spectacle. Dès que la totalité prend fin et que la surface lumineuse du Soleil réapparaît, il faut remettre les lunettes pour continuer à observer le phénomène.

Phases partielles

Port de lunettes obligatoire

Lorsque la totalité prend fin, la Lune dévoile progressivement le Soleil et le cache de moins en moins. La luminosité ambiante augmente, le Soleil reprend la forme d'un croissant de plus en plus gros, jusqu'à retrouver sa forme initiale.

Au Parc : 15:28:19 à 16:36:54 (HAE)

Observer l'éclipse de Soleil de façon sécuritaire

Il ne faut jamais regarder directement le Soleil avec l’oeil nu ou à travers un instrument optique sans protection spécifique. Pour observer le Soleil pendant les phases partielles de l'éclipse, des méthodes d'observation sûres doivent être utilisées.


Lunettes d'éclipse

C'est le moyen le plus simple et abordable pour observer l'éclipse de façon sécuritaire. Ces lunettes spéciales ont un filtre presque opaque et permettent d'observer le Soleil durant quelques minutes, en tout temps.

Le filtre doit être conforme à la norme ISO 12312-2 et être intact (aucun trou, égratignure, fissure ou décollement n'est acceptable).

Le filtre des lunettes de soleil régulières n'est pas suffisamment opaque pour vous protéger et laisse potentiellement passer des longueurs d'onde invisibles mais dangereuses pour l'oeil.

Appareils photo, télescopes et jumelles

Il ne faut jamais observer directement le Soleil avec un appareil qui agrandit le sujet, car cela est encore plus dangereux qu'à l'oeil nu. Équiper vos appareils de filtres spécialement adaptés à l'observation du Soleil.

Observation indirecte

La construction d'une boîte d'observation du Soleil permet de l'étudier par projection. Il s'agit là d'un moyen simple et peu coûteux pour suivre l'évolution des phases partielles de l'éclipse de façon sécuritaire.

On peut également se passer de boîte et faire une série de petits trous sur un carton mince de manière à tracer des lettres ou un dessin : projetées sur une surface unie, les images du soleil éclipsé esquisseront la forme que vous avez préparée.

En savoir plus

Afin d'obtenir plus de détails concernant l'activité, les services disponibles ou pour toute demande d'information, n'hésitez pas à communiquer avec notre équipe.

150 ans du Parc

Le parc Jean-Drapeau fête cette année 150 ans d'histoires humainement spectaculaires!

Pour célébrer en grand ce moment historique, le Parc se prépare à déployer une programmation festive et diversifiée à l'image de notre histoire riche et vibrante. Au grand plaisir de tous, une série d'évènements et d'activités spéciales seront proposés tout au long de l'année, le tout dans un décor inégalé!

Mobilité

Astuce STM

Achetez votre titre aller-retour à l'avance pour éviter les files d'attente à la station Jean-Drapeau, prolonger l'expérience et rentrer sans souci.

Le parc Jean-Drapeau se trouve en zone tarifaire A. Vous pouvez vous procurer différents titres de transport dans tous les points de vente.


Se rendre à l'Espace 67

Afin de faciliter vos déplacements, voici l'emplacement exact de l'Espace 67 au parc Jean-Drapeau affiché sur la carte Google.

Station de métro

La station de métro Jean-Drapeau est située sur l'île Sainte-Hélène, au coeur du parc Jean-Drapeau. Pour un accès rapide et facile au Parc, le métro demeure la meilleure solution!

Navette fluviale

Durant la saison estivale, les visiteurs du parc Jean-Drapeau peuvent utiliser la navette fluviale comme moyen de transport à partir du Vieux-Port de Montréal (quai Jacques-Cartier) et de la Ville de Longueuil.

Les usagers peuvent également y transporter leur vélo et ont accès à un réseau de pistes cyclables à chaque escale.

Navette STM

Trois navettes de la STM permettent une liaison entre la station de métro Jean-Drapeau et différentes attractions :

  • 767 (saison estivale uniquement)
    • Station de métro Jean-Drapeau
    • La Ronde
  • 768 (saison estivale uniquement)
  • 777 (tous les jours de l'année)
    • Station de métro Jean-Drapeau
    • Casino de Montréal
    • Depuis le 19 juin 2023, le parcours de la ligne de 777 est prolongé jusqu'au centre-ville de Montréal.

Afin de connaître les trajets et horaires des navettes STM, cliquez ici.

Vélo

Le Parc est un des rares endroits où il est possible de traverser le fleuve Saint-Laurent à vélo : simplement emprunter les pistes cyclables du pont Jacques-Cartier, du pont de la Concorde ou du Lien cyclable.

Marche

Les gens peuvent profiter des nombreuses pistes cyclables pour se rendre ou transiter par le parc Jean-Drapeau à la course ou à la marche.

Avec plus de 25 kilomètres de routes et sentiers, le Parc est un endroit agréable pour la randonnée pédestre, et ce, toutes saisons confondues.

Stationnement

Les automobilistes peuvent se rendre au parc Jean-Drapeau en empruntant le pont Jacques-Cartier ou le pont de la Concorde.

Stationnements à proximité : P9, P10, P11

Taxis collectifs

Il est possible de réserver un taxi pour vos déplacements au Parc en utilisant un titre de transport STM valide.

Horaire

3 septembre au 23 juin
Lundi au dimanche 6 h 30 à 19 h 15
  • Le service n'est pas offert les jours fériés

En savoir plus sur le fonctionnement et les titres de transport STM acceptés en taxi collectif.

  • Metro
    Jean-Drapeau
  • Navette
    STM
  • Navette
    fluviale
  • Vélo
  • Marche
  • Stationnement
  • Taxis
    collectifs