Vibrez 150 ans avec nous!

Restauration écologique des étangs de la Grande Poudrière

Société du parc Jean-Drapeau Projets d'aménagement et travaux

Les étangs de la Grande Poudrière sont situés au centre de l'île Sainte-Hélène, près d'un lac artificiel creusé à la fin des années 1840. Les étangs font partie du système défensif de l'ancien site militaire de l'île Sainte-Hélène, qui a une grande valeur patrimoniale. Leur premier aménagement formel a été conçu par l'architecte paysagiste Frederick Gage Todd dans les années 1930, puis un deuxième aménagement superposé, plus naturaliste, a été réalisé par W. S. Goshorn dans les années 1950-1960.

Les plans d'eau du parc Jean-Drapeau puisent leur eau à divers endroits du fleuve Saint-Laurent, à l'exception des étangs de la Grande Poudrière. Ceux-ci utilisent présentement l'eau potable de l'aqueduc pour leur remplissage et leur maintien quotidien.

Travaux de réhabilitation

Les travaux de réhabilitation des étangs de la Grande Poudrière sont essentiels à leur mise en valeur et afin d'assurer un meilleur accès à tous les visiteurs. Les travaux s'échelonneront sur deux ans et devraient être terminés à l'été 2025.

Une fois complétés, les travaux de réhabilitation permettront aux visiteurs de vivre une expérience paysagère renouvelée et plus écologique grâce à l'aménagement d'un espace détente, de sentiers de promenade accessibles universellement et d'un lieu d'interprétation et de pédagogie en plein air.

Particularités du secteur et ses composantes

L'état des aménagements existants rend nécessaire des travaux importants pour améliorer l'étanchéité du système, l'approvisionnement en eau, le réseau de circulation et d'oxygénation, le soutènement des rives, les plantations, les ouvrages maçonnés et les ponts piétonniers.

La majorité des infrastructures visibles ou submergées sont restaurés, comme les ponts en bois, les terrasses et les murets de soutènement. L'ajout de plantations aquatiques et terrestres apporte une fonction écologique au site, dans une série de quatre écosystèmes complémentaires : marais filtrant, prairie humide, étang peu profond et étang profond, qui s'inspirent des croquis des architectes à l'origine de l'aménagement.

Dans une perspective de développement durable, le parc Jean-Drapeau intègre les éléments suivants au projet :

  • Forage d'un puits artésien afin d'éliminer la consommation d'eau de l'aqueduc (chlorée);
  • Imperméabilisation des étangs afin de réduire les pertes d'eau;
  • Refonte du système de pompage pour assurer la filtration et la circulation de l'eau en circuit fermé;
  • Aménagement d'écosystèmes végétaux riverains et hydriques pour filtrer naturellement l'eau et enrichir la biodiversité du milieu;
  • Ajout de nouveaux sentiers, rampes et passerelles pour offrir une promenade accessible universellement en bordure des étangs;
  • Certification SITES visée pour le projet, délivrée par le Conseil du Bâtiment Durable du Canada (CACBG).

Échéancier

Été 2023 à été 2025

Réhabilitation des étangs de la Grande Poudrière, création de nouveaux écosystèmes et amélioration de l'accessibilité de l'ensemble.


Budget -
État En cours
Impacts Les étangs, habituellement remplis au début mai, ne le seront pas en 2023 ni pendant les deux ans de chantier. Ils ne seront pas accessibles au public pendant la période des travaux.

En savoir plus

Afin d'obtenir plus de détails ou pour toute demande d'information, n'hésitez pas à communiquer avec notre équipe.

Mobilité

Accessibilité

Il est possible de fréquenter le secteur via le chemin de la Grande Poudrière durant les travaux.


Se rendre à la Grande Poudrière

Afin de faciliter vos déplacements, voici l'emplacement exact de la Grande Poudrière au parc Jean-Drapeau affiché sur la carte Google.

Station de métro

La station de métro Jean-Drapeau sur la ligne 4 — Jaune est située sur l'île Sainte-Hélène, au coeur du parc Jean-Drapeau. Pour un accès rapide et facile au Parc, le métro demeure la meilleure solution!

Navette fluviale

Durant la saison estivale, les visiteurs du parc Jean-Drapeau peuvent utiliser la navette fluviale comme moyen de transport à partir du Vieux-Port de Montréal (quai Jacques-Cartier) et de la Ville de Longueuil.

Navette STM

Trois navettes de la STM permettent une liaison entre la station de métro Jean-Drapeau et différentes attractions.

Vélo

Le Parc est un des rares endroits où il est possible de traverser le fleuve Saint-Laurent à vélo : simplement emprunter les pistes cyclables du pont Jacques-Cartier, du pont de la Concorde ou du Lien cyclable.

Marche

Les gens peuvent profiter des nombreuses pistes cyclables pour se rendre ou transiter par le parc Jean-Drapeau à la course ou à la marche.

Avec plus de 25 kilomètres de routes et sentiers, le Parc est un endroit agréable pour la randonnée pédestre, et ce, toutes saisons confondues.

Stationnement

Les automobilistes peuvent se rendre au parc Jean-Drapeau en empruntant le pont Jacques-Cartier ou le pont de la Concorde.

Stationnements à proximité : P7, P9, P10

Taxis collectifs

Il est possible de réserver un taxi pour vos déplacements au Parc en utilisant un titre de transport STM valide.

  • Metro
    Jean-Drapeau
  • Navette
    STM
  • Navette
    fluviale
  • Vélo
  • Marche
  • Stationnement
  • Taxis
    collectifs

Merci à nos partenaires!


  • Ville de Montréal