News Stay on top of the latest news →

Plan directeur de conservation, d'aménagement et de développement / 2020-2030

The english version will be available soon.

Un Parc
plus grand
que nature

Le Plan directeur de conservation, d'aménagement et de développement du parc Jean-Drapeau 2020-2030 est le résultat d'un travail de fond qui a permis de se projeter vers l'avenir, de repenser l'offre globale du Parc et d'en saisir tous les atouts.

Ce plan est également le fruit d'un exercice de collaboration exemplaire, basé sur l'intelligence collective. Tout au long de la démarche d'élaboration du Plan directeur, la Société du parc Jean-Drapeau (SPJD) a accordé une vaste place à la concertation en impliquant aussi bien les représentants de la société civile, les services municipaux montréalais, le conseil d'administration et le personnel du parc, les partenaires insulaires, les organisateurs d'évènements, les fédérations sportives et les universitaires, tous préoccupés, par l'avenir du Parc.

Des usagers au coeur
de l'expérience

Ce plan est à la hauteur de l'immense potentiel de ce grand parc urbain public et exprime l'engagement de la SPJD à contribuer de manière soutenue à la mise en valeur de son territoire, de ses équipements et de ses patrimoines, tant naturel, culturel que bâti.

Innover pour se démarquer, opérer un virage organisationnel, être à l'écoute des citoyens et offrir des expériences distinctives aux usagers d'ici et d'ailleurs : tels seront les défis des prochaines années pour faire des îles Sainte-Hélène et Notre-Dame un parc plus grand que nature.

Un
projet
mobilisateur

1
2
3
4
Valérie Plante
Robert Beaudry
Renaud Coulombe
Isabelle Bonneau

Les parcs publics sont indispensables à la qualité de vie des citadins. Pour plusieurs, ils représentent un accès unique à la nature et un lieu de socialisation sans pareil.

Il est ainsi important d'agir pour faire du parc Jean-Drapeau un milieu sain, accueillant, authentique, accessible et, bien sûr, écoresponsable.

Valérie Plante

Mairesse de Montréal

Le Plan directeur propose des gestes forts qui permettront de concrétiser de grands projets et de traiter judicieusement d'enjeux de taille, notamment les changements climatiques, l'accessibilité, la mobilité, l'approvisionnement responsable, la participation citoyenne ou encore l'inclusion sociale.

Le plan saura aussi conjuguer les impératifs d'un parc de proximité et les avantages d'un parc urbain contemporain dont la population montréalaise pourra être fière.

Robert Beaudry

Conseiller de ville - District de Saint-Jacques, Membre du comité exécutif, Responsable de la gestion et planification immobilière, de l'habitation des grands parcs et du parc Jean-Drapeau

Ce plan est à la hauteur de l'immense potentiel de ce grand parc urbain public. Innover pour se démarquer, opérer un virage organisationnel, être à l'écoute des multiples usagers et offrir des expériences distinctives aux visiteurs d'ici et d'ailleurs : tels seront les défis des prochaines années pour faire des îles Sainte-Hélène et Notre-Dame un parc plus grand que nature.

Renaud Coulombe

Président du conseil d'administration

Ce Plan, fruit d'une démarche collective exemplaire, nous projette vers l'avenir et je suis heureuse de pouvoir contribuer à en écrire les prochains chapitres.

C'est en conjuguant nos efforts que nous pourrons, ensemble, atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés afin d'assurer la pérennité du parc Jean-Drapeau et d'en faire « un grand parc urbain insulaire et durable », une destination incontournable et une source de grande fierté pour Montréal!

Isabelle Bonneau

Directrice générale

Ce plan est le fruit d'un exercice de collaboration basé sur l'intelligence collective, une approche qui a permis d'enrichir la réflexion et les travaux menés dans le cadre de ce processus.

La Société du parc Jean-Drapeau a accordé une vaste place à la concertation en son conseil d'administration et son personnel, les services municipaux montréalais, les partenaires insulaires, les organisateurs d'évènements et les fédérations sportives, les universitaires et les représentants de la société civile préoccupés par l'avenir du Parc.

Ronald Cyr

Directeur général sortant

Un Parc à l'image
de sa métropole

Le parc Jean-Drapeau est au coeur d'une métropole vibrante, reconnue pour sa créativité, pour son design et pour sa qualité de vie. Cet esprit montréalais se traduira dans des approches et dans des solutions innovantes qui concourront à renforcer ces spécificités identitaires.

Animé par une volonté incontestable de mettre à l'avant-scène la sociabilité, la citoyenneté, la démocratie, la durabilité, l'écologie et la culture, le parc Jean-Drapeau deviendra au cours de prochaine décennie un des parcs emblématiques de Montréal et un des parcs contemporains les plus reconnus au pays.

Laissez-vous inspirer

Les différents chapitres permettent de comprendre le processus par lequel le Plan a été réalisé, les enjeux et défis à relever, l'histoire et l'évolution du Parc, les orientations et les principes qui seront les fondements de la gestion et des interventions et les moyens de mettre en oeuvre les changements organisationnels et spatiaux.

Pour découvrir l'ensemble du Plan directeur, vous êtes invités à naviguer à travers les 8 chapitres :

Lexique

N'hésitez pas à consulter le lexique afin de vous familiariser avec certains mots ou expressions spécialisées qui sont utilisés dans le contexte du Plan directeur.

Lexique 336 KB

Abrégé

Consultez la version abrégée du Plan directeur pour en connaître les grandes orientations et avoir des détails sur le plan de développement ainsi que sur le plan de conservation et d'aménagement.

Abrégé 21 MB

Document intégral

Il est possible de télécharger une copie complète du Plan directeur, ce qui permet une consultation hors-ligne et une lecture sans interruption.

Plan directeur 194 MB

Par et pour
les citoyens!

Ce nouveau Plan directeur de conservation, d'aménagement et de développement 2020-2030 a d'abord et avant tout été construit par et pour les citoyens, et c'est avec beaucoup d'enthousiasme que nous souhaitons mener avec eux la transformation du Parc. Les équipes de la SPJD et de la Ville de Montréal sont non seulement conscientes de l'ampleur de la tâche mais aussi confiantes dans leur capacité à réaliser la nouvelle vision que se donne la SPJD.

Animé par une volonté incontestable de mettre à l'avant-scène la sociabilité, la citoyenneté, la démocratie, la durabilité, l'écologie et la culture, le Parc révélera toutes ses complexités grâce à une gouvernance, à une innovation, à une expérience et à un aménagement qui deviendront des exemples à suivre. Ce plan directeur insufflera donc l'esprit créatif qui fera du nouveau parc Jean-Drapeau un grand parc urbain public emblématique, un laboratoire l'expérimentations et un important influenceur métropolitain.

Un avenir
prometteur

Alors qu'il célébrera bientôt un siècle et demi d'existence, le parc Jean-Drapeau arrive à un moment crucial de son histoire et se réinvente afin de répondre aux besoins de notre société et aux attentes des citoyens montréalais.

La réalisation de la nouvelle mission de la Société passe par un nouveau cadre stratégique qui intègre des objectifs et des cibles destinées à permettre aux équipes et aux partenaires de la SPJD de le transformer progressivement au fil des ans. C'est grâce aux orientations en matière de développement durable, de conservation, d'expérience citoyenne, d'innovation, de gouvernance ouverte et de réconciliation, ainsi qu'au moyen des axes de développement en matière d'aménagement, de mobilité, d'infrastructures et de bâtiments, de programmation, de sport et de plein air que la Société remplira sa mission conformément à sa vision.

Pour réussir la mise en oeuvre de ce nouveau plan directeur, plusieurs conditions de succès s'imposeront, au premier plan desquelles figurent la définition d'une vision à long terme axée sur le changement de culture, un leadership fort et mobilisateur de la part de la haute direction et des acteurs de changement, la création et le maintien d'un lien de confiance entre les parties prenantes et, bien sûr, des investissements suffisants en temps et en argent.

À l'avenir, toutes les actions et tous les projets au parc Jean-Drapeau viseront à en faire un bien commun, un espace collectif accessible à tous, un parc au coeur de la vie quotidienne des gens. Le parc Jean-Drapeau aspire à être avant-gardiste, à s'ouvrir autant que possible aux tendances de la société et à devenir une référence quant aux meilleures pratiques locales et internationales.

Le parc Jean-Drapeau deviendra un lieu incontournable de Montréal grâce à une gouvernance ouverte et participative, à une expérience citoyenne inédite et à une diversité de paysages aménagés qui répondront à la fois aux aspirations des Montréalais et aux besoins de transition écologique de notre société. D'ailleurs, comment pourrait-il en être autrement pour un grand parc urbain au XXIe siècle ?

Frequently Asked Questions

Accessibilité

  • Sera-t-il toujours possible de se rendre au parc Jean-Drapeau en voiture dans le futur?

    Oui, il sera toujours possible de se rendre sur les îles Sainte-Hélène et Notre-Dame en voiture, et ce, même au-delà de 2030. Le Plan directeur prévoit de réduire l'empreinte des stationnements qui sont présentement étalés à différents endroits, et qui occupent beaucoup d'espace bétonné ou asphalté, pour les centraliser dans différents pôles de mobilité, notamment près du Casino et de La Ronde.

  • À quel moment certains stationnements seront-ils retirés?

    Les différents travaux liés au Plan directeur sont prévus en plusieurs phases de réalisation et ont été réfléchis pour avoir le moins d'impact possible sur les visiteurs et sur les activités du Parc, et pour assurer l'accessibilité. Vous trouverez tous les détails sur les phases de réalisation dans la section Phasage et financement de notre site Web. L'équipe du Parc tiendra les visiteurs et tous ses partenaires informés des travaux qui auront lieu.

  • Pourquoi retirer l'accès aux voitures au parc et retirer des stationnements?

    L'accès en voiture aux deux îles sera toujours possible. Lors des consultations publiques tenues sur l'avenir du parc Jean-Drapeau, les Montréalais.es nous ont fait part de la présence accrue des stationnements dans le parc et de l'omniprésence de la voiture. Ce que le plan vise à faire, c'est de réduire l'empreinte des stationnements et de les concentrer à certains endroits pour redonner des espaces verts aux utilisateurs.

    Par ailleurs, comme c'était le cas à Expo 67 notamment, nous voulons que la mobilité des usagers à travers le Parc devienne un attrait de la visite. Par ailleurs, nous savons qu'une partie de la réponse à la crise climatique actuelle passe par le déploiement d'une mobilité durable.

  • Avez-vous réfléchi aux stationnements pendant les grands événements?

    Tout à fait, tous les partenaires du Parc sont impliqués dans la réflexion et la mise en place des différents aménagements liés à la mobilité. De nombreuses études ont été réalisées et différents aspects sont toujours en cours d'analyse pour tenir compte de tous les besoins des visiteurs, des habitudes de transport et de l'achalandage à différentes périodes clés.

  • Est-ce que des mesures pour assurer l'accessibilité universelle aux différents aménagements sont prévues?

    Oui, tout à fait, l'accessibilité universelle et l'inclusion sociale sont au coeur des préoccupations des aménagements prévus dans le Plan directeur du parc Jean-Drapeau. Nous voulons que l'ensemble des aménagements soient accessibles à tous.


Grands événements

  • Est-ce que le nouveau Plan directeur signifie la fin des grands événements et festivals au parc Jean-Drapeau?

    Non, bien au contraire! Les grands événements font partie de l'ADN du parc Jean-Drapeau depuis Expo 67, et ils continueront de le faire avec ce nouveau plan directeur. Déjà, 133 millions $ ont été investis pour mettre en place des infrastructures de classe mondiale tels que de nouveaux Paddocks pour le Grand Prix du Canada et l'Espace 67 pour les grands événements.

    La revitalisation de la Place des Nations permettra aussi d'accueillir 7000 personnes pour des concerts ou autres événements, en plus d'autres lieux spécifiquement aménagés pour accueillir des événements. L'objectif du Plan directeur est d'assurer un meilleur équilibre entre les différents usages du Parc.

    C'est ce qui est prévu : assurer des infrastructures de classe mondiale pour les grands événements et les promoteurs privés, et redonner aux espaces naturels du parc leur vocation de grand parc urbain, au bénéfice des visiteurs et citoyen.ne.s.

Conception, phasage, budget et financement

  • Est-ce que les travaux s'étaleront jusqu'en 2030? Et combien tout cela va coûter?

    Le Plan directeur propose une vision sur les dix prochaines années pour la conservation, l'aménagement et le développement du parc. Plusieurs phases de réalisations sont prévues au plan pour les différents projets d'aménagements, vous trouverez tous les détails sur ces phases sur notre site Web dans la section Phasage et financement, ainsi que des détails sur les coûts estimés pour l'ensemble du plan. L'équipe du parc Jean-Drapeau tiendra ses partenaires impliqués et informés au fil de la réalisation et de l'élaboration de ces différents projets.

  • Sur quoi sont basés les choix de ce plan?

    Le Plan directeur de conservation, d'aménagement et de développement 2020-2030 du parc Jean-Drapeau est le fruit de plus de trois ans de travail, de recherche, d'études et surtout d'une consultation publique qui a réuni pas moins de 6000 personnes, la plus importante consultation réalisée par l'Office de consultation publique de Montréal. Les orientations, la vision et les aménagements prévus dans ce plan représentent donc le résultat d'une réflexion citoyenne incomparable! Tous les partenaires du Parc et les Montréalais.es continueront d'être impliqué.e.s dans sa réalisation.


Avenir de certaines installations

  • Qu'adviendra-t-il du Musée Stewart?

    Le Musée Stewart contient une importante part d'histoire de l'île Sainte-Hélène. Nous avons entamé une grande réflexion sur la nouvelle vocation du fort depuis sa fermeture. Le tout sera dévoilé lorsque nous aurons statué sur une vision claire et définitive.

  • Qu'adviendra-t-il de la Biosphère?

    Le 12 avril 2021, Patrimoine canadien, le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et la Ville de Montréal ont annoncé l'intégration des opérations de la Biosphère à celles du complexe muséal Espace pour la vie de la Ville de Montréal. Seul musée de l'environnement en Amérique du Nord, la Biosphère pourra reprendre ses activités lorsque l'intégration des opérations au sein de la Ville de Montréal sera complétée et lorsque les circonstances liées à la pandémie de COVID-19 permettront un retour sécuritaire pour le personnel et les visiteuses et visiteurs.


Pratique du sport

  • Est-ce que l'espace pour la pratique des sports va demeurer le même ?

    Oui, nous souhaitons préserver les infrastructures de qualité et de haut niveau, tant pour les sportifs confirmés que les sportifs occasionnels. Plusieurs kilomètres de sentiers piétonniers et cyclables seront ajoutés et de nouvelles pratiques sportives seront privilégiées (dont le ski de fond et le patin par exemple). De nombreux sentiers multifonctionnels et pistes cyclables sur les îles et leur pourtour seront ajoutés.

  • Est-ce qu'il va y avoir des aménagements pour la pratique du sport quatre saisons ?

    Nous sommes privilégiés de pouvoir déjà compter sur des infrastructures sportives de grande qualité. L'objectif est d'en maximiser l'utilisation et de développer la pratique d'activités sportives hivernales. Nous avons déjà expérimenté certaines activités hivernales en 2020 avec une nouvelle offre (ski de fond, fat bike, patin, raquette, sentiers aménagés, observation des oiseaux, etc.).

    De nombreux sentiers multifonctionnels et pistes cyclables sur les îles et leur pourtour seront ajoutés permettant de pratiquer des activités sportives et de plein air toute l'année. Nous prévoyons aussi transformer les canaux de l'île Notre-Dame en patinoire l'hiver.

Consult the FAQ

Question or comment?

Si en cours de lecture vous avez des questions, des commentaires, des projets ou des opportunités de partenariat en lien avec le Plan directeur du Parc, veuillez communiquer avec notre équipe via le formulaire ci-dessous.

The fields marked with an asterisk(*) must be completed.

0/5000